Sérénité

J'étais au sommet de la montagne, l'autre matin.

Seul dans des flots de brume qui montaient de la vallée, nuées rafraîchissantes après l'été caniculaire.

Je me sentais le coeur serein.

A ma place, là où l'homme n'a pourtant pas la sienne.

J'avais envie de crier : "Je suis vivant !"

Entousiasmé par ce bien-être, je me suis dit que j'allais proposer aux mousquetaires d'illustrer la sérénité, cette sérénité parfois si difficile à trouver au sein de nos sociétés égarées.

Vous pourrez m'envoyer vos interprétation à daltognan at yahoo.com avant le 6 octobre...

Respirez un grand coup, expirez longuement et faites-vous plaisir...